La pêche à l'arc
Description du matériel recommandé
Le spécialiste de la tente et du tipi au Canada
Tire de la carpe à l'arc à partir d'un bateau
Documentation
Arcs, flèches et équipement
Les pointes de chasse
Préparer une sortie de chasse
Propos sur le camouflage
Vêtements de chasse
Recherche du gibier blessé
Règlementation
Organiser un voyage de chasse
Choisir un bon guide de chasse
Le kit de survie
La trousse de secours
Mouches et moustiques
Pêche à l'arc
Info caribou
Info ours

La pêche à l'arc

Un phénomène important : La diffraction.
Les ondes lumineuses pénétrant dans l'eau subissent un changement de direction au niveau de l'interface, due à la différence de densité des deux milieux. En réalité le poisson que nous voyons n'est pas à la place que nos yeux nous indiquent. Sa profondeur réelle est majorée d'une distance qui dépend de l'angle de notre vision par rapport à la surface de l'eau. En pratique le tireur devra donc corriger son tir en visant plus bas, sous le ventre du poisson. La distance de tir est en général de cinq mètres. Plus le tireur est loin plus la correction est grande. Plus le poisson est vu de la verticale, moins la correction est grande.

L'arc
L'arc utilisé pour la pêche peut être votre arc habituel ou un arc spécialement dédié à cet usage. En vérité n'importe quel arc peut être utilisé. Le recurve est plus léger et permet une décoche plus rapide que le compound. Cependant celui-ci a des avantages lors de la pêche dans les herbiers, car on peut le garder plus longtemps armé pour suivre un poisson qui a disparu sous les herbes et attendre sa sortie pour le tirer dans un clair hors des algues. Mais il n'est pas bien adapté au tir à la volée, tir au coup de bras qui est la méthode employée la plus fréquente.
Un longbow de 60 livres convient parfaitement avec un moulinet à pattes scotché sur sa branche inférieure, car les longbows sauf commande spéciale ne possèdent pas de trou de fixation moulinet/Stabilisateur sous la poignée. Par sa légèreté, l'arc peut être manié toute la journée sans fatigue. La vitesse de la flèche compte très peu dans ce genre d'activité. Le tir se fait à courte distance, donc il n'y a pas de problème de tir en cloche. Le tir se fait dans des endroits dégagés où l'encombrement du longbow ne pose pas de problèmes. Avec le longbow nous pouvons utiliser des flèches de pêche en bois avec pointes de de l'eau.

Les flèches de pêche
Flèches en fibre de verre
Certains d'entre nous utilisent des flèches en fibre de verre car elles sont solides et ont une excellente pénétration vu leur poids. La première chose est d'enlever l'empennage en caoutchouc qui ne sert à rien, si ce n'est à dévier votre flèche sous l'eau. Ces flèches sont lourdes et ont une bonne pénétration. Mais leurs pointes et leur fut sont onéreux.

Flèches en bois
Ce sont des flèches "maison". Il faut se procurer des flèches en bois de forte densité et d'un poids minimum de 700 Grains. J'utilise des flèches en Pin du Nord qui vont être recouvertes d'un grand nombre de couches de vernis polyuréthane d'une part pour les alourdir, d'autre part pour les rendre insensibles à l'eau. Certains rondins en bois exotique (Okoumé) servant à fabriquer les tourillons et vendus dans les magasins de bricolage conviennent aussi très bien. Plus vous partez avec un rondin de poids élevé plus votre flèche sera lourde donc pénétrante. Plus il y a de couches de vernis polyuréthane, plus la flèche est lourde et plus le bois est protégé. La pointe sera faite par l'adaptation sur un Waka d'une pointe field, percée et muni d'un ardillon en corde à piano. Encore mieux et plus old fashion, une pointe cogive directement collée à la colle époxy sera munie d'un ardillon en corde à piano.

Flèches aluminium
Prendre un fut en aluminium de gros diamètre, et y introduire à frottement gras un autre tube de diamètre inférieur, et le coller à l'Araldite. Certains remplissent le tube de sable pour alourdir la flèche. Comme pointe vous pouvez utiliser soit une pointe à insert, spéciale pour la pêche (difficile à trouver), soit une field avec ardillon rapporté. En cas d'urgence une lame de chasse dont la base est entourée d'un élastique, fait très bien l'affaire.

Les flèches composites
Une solution intéressante consiste à faire des flèches carbones, dont l'intérieur est rempli par un tube fibre de verre ou un tube carbone de cerf volant (On peut se le procurer dans les magasins qui vendent des cerfs-volants). Emportez un tronçon de flèche et essayer sur place de trouver le fut de diamètre correspondant et coller à l'Araldite. La pointe de pêche est collée sur un tube de 8MM de diamètre qui manchonne la flèche carbone. Cette solution permet de reconditionner d'anciennes flèches de chasse en carbone. Pour notre part nous utilisons aussi des tubes aluminium de diamètre 2116 dont nous remplissons l'intérieur d'un fut de tige de 8mm en fibre de verre de cerf-volant. La pointe de pêche de type Muzzy s'adapte parfaitement à cette dimension de 2116 sans manchonnage.

La pêche à l'arc (suite)


Copyright 2004 & Docteur Denys Mailly - Tous droits réservés - Tél.: 1(204) 762-5523