Préparation d'un voyage de chasse à l'arc
Survivre dans la nature
Arcs indiens primitifs
Le tir d'une flèche
Documentation
Arcs, flèches et équipement
Les pointes de chasse
Préparer une sortie de chasse
Propos sur le camouflage
Vêtements de chasse
Recherche du gibier blessé
Règlementation
Organiser un voyage de chasse
Choisir un bon guide de chasse
Le kit de survie
La trousse de secours
Mouches et moustiques
Pêche à l'arc
Info caribou
Info ours

Le kit de survie

Chasser à l'arc dans des contées inhabitées et hostiles impose d'être prudent. Tout peut arriver et il faut s'y préparer. C'est pourquoi je ne pars jamais pour une journée de chasse sans emporter mon kit de survie, bien établi au fond de la poche extérieure de mon sac à dos. Il s'agit d'une boite en aluminium épais ( donc ne craignant pas les mauvais traitements) de 7 pouces et demi sur trois pouces et demi de large et de un pouce un quart d'épaisseur (19 cm x 8.5cm x 3.5cm). Le couvercle est assujetti au moyen de ruban adhésif collé sur la tranche et rendant le tout étanche. Deux bracelets de caoutchouc découpés dans une vieille chambre à air assurent le tout. Ces bracelets de caoutchouc vieux truc ramené d'Amazonie permettent de faire démarrer un feu en toutes conditions, même sous une luie battante.

Le contenu de la boite de survie

La partie outils
- Une boussole de rechange extra plate, avec un thermomètre incorporé.
La perte ou le bris de la boussole principale n'est pas exceptionnelle.
- Une cordelette de 3mm de diamètre et de 2m de longueur.
- Une ligne de pêche avec hameçons et plombs.
- Une cuillère de pêche taille 1.
- Un bout de bougie de 5cm de long.
- Un sifflet extra plat.
- Un couteau de type skinner extra plat squelette de chez Aitor.

Partie feu et lumière
- Un cyalume de durée 24H, sert d'éclairage et de feu de détresse.
- Un briquet magnésium
- Une noix d'étoupe
- Un emballage étanche contenant des allumettes imperméables.
- Deux compresses imbibées d'antiseptique (polyvidone iodée)

Partie premiers soins
- 16 comprimés sous blister d'Hydroclonazone pour purifier l'eau.
- Un tube de pommade antibiotique (peut aussi servir pour les plaies).
- 4 comprimés de Morphine par os (entorse ou fracture).
- 6 pansements prédécoupés sous emballage unitaire.
- Un pansement hydrocolloïde extra mince de 10cm X 10 cm (brûlures et ampoules)
- 4 comprimés d'anti-ulcéreux.
- Une lame de scalpel stérile Swann Morton N°21.
- 2 fils à peau en nylon pour suture et couture.
- Une couverture de survie aluminium.

Tout ce matériel est soigneusement rangé bien calé dans la boite et aucune place n'est perdue. Vous pouvez facilement vous procurer ces accessoires dans les magasins de plein air et auprès de votre médecin.

La composition de ce kit de survie tout en étant personnelle est cependant basée sur des années de pratique et d'expéditions hasardeuses. Cette boite concentre sous un faible volume, les accessoires indispensables qui peuvent vous sauver la vie.

Retour

Copyright 2004 & Docteur Denys Mailly - Tous droits réservés - Tél.: 1(204) 762-5523