Préparation d’un voyage de chasse
Ce que vous devez savoir
Arc Lakota primitif
Archer dans un camp de chasse au Québec
Documentation
Arcs, flèches et équipement
Les pointes de chasse
Préparer une sortie de chasse
Propos sur le camouflage
Vêtements de chasse
Recherche du gibier blessé
Règlementation
Organiser un voyage de chasse
Choisir un bon guide de chasse
Le kit de survie
La trousse de secours
Mouches et moustiques
Pêche à l'arc
Info caribou
Info ours

Voyage de chasse au Canada.

Les canadiens sont les gens les plus accueillants qui existent. De plus, les paysages sont extraordinaires. Là-bas ces hommes qui vivent au contact d'une nature difficilement conquise n'ont aucun rejet pour la chasse. Bien au contraire, où qu'il aille un chasseur est toujours le bienvenu.
Note:
Un guide de chasse se dit "pourvoyeur" au Québec, et "outfitter" dans le reste de l'Amérique du Nord
.


Le choix de votre voyage
En premier lieu adressez-vous à des spécialistes. Une chasse à l'arc n'a rien à voir - vous le savez - avec une chasse à la carabine. Les contraintes sont différentes et la philosophie est tout autre. La meilleure organisation c'est celle où le staff chasse lui-même à l'arc. Pas de problèmes, ils savent de quoi ils parlent.
En deuxième examinez leur catalogue: Est ce que c'est vraiment une chasse à l'arc? Certaines chasses à l'arc sont prévues par des fournisseurs peu scrupuleux, sur des stands de chasse à la carabine. Méfiez vous de la mixité : jamais un fournisseur sérieux ne vous proposera un séjour où les archers seront perdus dans la masse de tireurs à la carabine.

Les prix
Pour les voyages de chasse, il y a tous les prix. Ceux qui paraissent les moins chers ne sont pas forcément les plus avantageux. Gare aux prix d'appel et aux suppléments cachés! Recherchez le meilleur rapport qualité/prix. Certaines entreprises aux prix bas n'ont qu'une durée de vie éphémère. Si leur propriétaire est incapable de bien gérer son entreprise, comment voulez vous qu'il gère excellemment votre voyage? Choisissez une organisation ayant des références, dont le propriétaire est lui même chasseur à l'arc et qui a de l'expérience.

Transports aériens
Les safaris de chasse avec les guides canadiens ne comprennent pas les transports en avion a partir de l'Europe. Pourquoi? Tout simplement parce qu'un guide de chasse n'est pas un agent de voyage. C'est à vous de trouver le meilleur prix pour vos transports.

Plan américain et plan européen
Le plan américain:
Ce type de séjour de chasse est plus luxueux. Le guide est fourni, le logement comporte un grand confort en principe avec douches chaudes, repas (photos) et cuisinier, etc.

Le plan européen:
Au contraire est plus dépouillé. L'organisation s'occupe uniquement de l'aspect chasse. Les chasseurs doivent rejoindre leur chalet (photos) de chasse par leurs propres moyens, faire la cuisine et chasser par leurs propres moyens sans guide. Il existe évidement des situations intermédiaires en général les plus avantageuses pour notre agrément et nos finances. Chasses avec un guide pour tout le groupe, guide qui fait la cuisine, etc. Cela doit être stipulé dans le descriptif de la chasse.


L'accueil
Pour un chasseur qui vient d'Europe et ne connait pas le pays, il faut mieux choisir une option où l'accueil à l'aéroport et la prise en charge complète est offerte. Ce seront des soucis en moins, du temps gagné et vous en aurez pour votre argent.

Transport sur les lieux de chasse
Examinez le descriptif du voyage pour vérifier que les transports sur les lieux de chasse sont compris. Si ce n'est pas le cas, il vous faudra louer un véhicule et vous débrouiller avec des cartes pour vous y retrouver. Perte d'argent et de temps
assurés : C'est une mauvaise économie à moins de bien connaître le pays.


Hébergement et repas
La description de l'hébergement doit figurer dans le descriptif du séjour. Cela va du camp de toile style tente de prospecteur dans le Grand Nord au lodge confortable avec douches chaudes et cuisine. Pour des chasses rustiques et aventureuses comme celle de la chasse au caribou dans le grand nord, un camp de toile est un gage de camp mobile qui colle au plus près des migrations.

La nourriture (et la cuisine) devrait être comprise dans le prix. Si ce n'est pas le cas il vous faudra amener toutes vos provisions. Un bon voyage devrait comporter au moins une option de fourniture de la nourriture si par impossibilité il n'y avait pas de cuisinier. L'organisation doit au moins vous fournir une liste type d'achats à faire dans les supermarchés du coin. Plus le voyage est loin de la vie civilisée, plus vous devrez vous occuper de la cuisine. L'organisation doit au moins fournir les ustensiles de cuisine.


Le climat et l'habillement
La check-list qui doit vous être fournie vous indiquera quels sont les vêtements à emporter. Vous n'aurez ainsi pas la désagréable surprise de vous trouver avec des pulls en laine polaire en juin au Québec ou en maillot de bain dans le Grand Nord. Votre matériel doit être solide et de bonne qualité car vous n'aurez pas le temps de vous en préoccuper pendant la chasse. Evitez de partir avec des chaussures neuves (ampoules) et essayez votre nouveau matériel avant d'être sur le camp de chasse. N'oubliez pas que votre entraînement au tir est fondamental. C'est la précision de votre tir qui fera la différence et rendra votre chasse fructueuse et cela ne peut s'acheter.

Retour

Copyright 2004 & Docteur Denys Mailly - Tous droits réservés - Tél.: 1(204) 762-5523