Parade indienne de la Crow Fair 2010

Ventes de tepees indiens du Manitoba

Un peu d'histoire
Le territoire d'origine des Sioux se trouvaient dans les régions forestières des Grands Lacs, dans le Minnesota actuel. Comme les autres tribus de ces régions, ils habitaient alors dans des wigwams, structures de perches recouvertes d’écorces. Quand ils ont émigré vers les plaines - poussés par des tribus voisines plus agressives, les plaques d’écorces indispensables à leurs habitations étaient difficiles à trouver. L’écorce fut donc remplacée par des peaux de bêtes plus disponibles. Ce n’est qu’au début du 18ème siècle avec l’acquisition des chevaux, que les Sioux ont adopté le mode de vie nomade des tribus des plaines. L’ancien nom Lakota pour le tipi était “tipestola” (vit dans une habitation pointue) qui donna “tipi” (ti pour habiter, pi; utilisé). Le i étant long, les anglais l’ont transcrit par "ee' pour en faire teepee ou tepee, tipi est cepedant la véritable orthographe. Les Blackfoot l’appellent niitoyis et les Kiowa do-heen. Il existe 2 modes de montage pour installer un tipi. L’un repose sur 3 perches comme structure de départ, il est utilisé entre autre par les Assiniboine, Sioux, Cree, Cheyenne, Arapaho, Kiowa, Ojibway. Le second mode de construction se fait à partir de 4 perches et est utilisé par les Crow, Blackfoot, Comanche, Flathead, Nez Perce.
Ci-contre un vieux tipi Assiniboine en peaux de bisons que vous pouvez voir au Musée du Manitoba à Winnipeg.
Vieux tipi Assiniboine en peaux de bisons

Ebb and Flow Powwow Manitoba
Powwow d'Ebb and Flow 2010
Le tipi est le symbole le plus représentatif des peuples amérindiens. Tant de cérémonies, de conseils, de rencontres historiques se sont tenues dans le tipi qu'il s'est imprégné de cette atmosphère légendaire de l'Ouest. De grands chefs comme Red Cloud et Crazy Horse y ont pris des décisions qui marqueront la conquête de l'Ouest. Ultimement, la bataille de Little Big Horn avec la défaite du Général Custer et la capitulation de Sitting Bull y furent délibérées.
Le tipi d'Assiniboine Tipis
C'est le tipi traditionnel des indiens des plaines puisque notre clientèle est essentiellement amérindienne. Nous fournissons de nombreuses communautés et associations autochtones dans tout le Canada, de la Nouvelle Ecosse jusqu'en Colombie Britannique et aussi loin dans le Grand Nord que Churchill, la capital mondiale des ours blancs. Notre clientèle comprend des garderies, des écoles, des centres de vacances et d’éducation, des cercles de guérison et de réhabilitation, le secteur du spectacle avec les groupes de danse Métis comme les Asham Stompers et APTN (Aboriginal Peoples Television Network) pour leur show Cashing In avec Eric Schweig et Tina Keeper. Nous exportons aussi nos tipis partout dans le monde; en Europe, Amérique du Sud, Australie, Japon.

Un peu de culture amérindienne
Acquérir un tipi, c'est bien plus que d'acheter une tente ordinaire puisque il établit un lien culturel avec les peuples autochtones. Le fait est que le tipi est resté fortement imprégné par leurs cultures. Les gens ne restent d'ailleurs pas indifférents quand ils voient un tipi, quand ils y pénètrent pour la première fois; beaucoup en sont charmés. Ceux qui connaissent un peu l'histoire des indiens éprouvent des émotions plus fortes, graves parfois, respectueuses toujours. A cause de son histoire, le tipi attire les passants, les questions, les commentaires, les envies. Sa forme captive tous les regards. Je vous le disais, le tipi n'est pas une tente ordinaire.
Il n'est jamais trop tôt pour enseigner la culture et les traditions, nous avons installé ce tipi (photo ci-contre) pour les enfants de la garderie de la communauté Ojibway, située sur la réserve de Lake Manitoba (Canada).
Un teepee dans une garderie

Vente de tentes indiennes traditionnelles Rituels et traditions
Il y a un petit protocole qui accompagne l'utilisation d'un tipi, c'est ce qui le distingue des autres tentes. C'est un peu comme l'art de recevoir si raffiné des Français. Ainsi on ne l'installe pas n'importe où et on ne s'en sert pas n'importe comment. Il y a quelques rites à suivre, des règles simples à respecter pour y vivre. Il y a une manière de recevoir les visiteurs et de les installer, et comme visiteur, une façon de rentrer dans un tipi.

Nous avons préparé pour vous un petit guide de l'utilisateur simple et agréable à suivre de sorte que votre expérience soit aussi authentique et fidèle aux traditions que possible.
Cela commence avec une installation dans les règles de l'art, procédure facilitée par de nombreuses photos contenues dans notre cd-rom.


A voir: La cérémonie de purification du tipi

[Cliquez pour commander un tipi]

Panneau de vente de tipis au bord de la route A propos d'Assiniboine Tipis
Membre de la Chambre de Commerce de Lundar, Assiniboine Tipis est une petite entreprise située dans les plaines du Manitoba , le carrefour des contrées Assiniboine, Cree, Ojibway, Sioux et Métis. Notre province comporte de nombreuses communautés autochtones qui constituent l'essentiel de notre clientèle. Pour en savoir plus, cliquez sur Manitoba

(1) Cette offre n'est pas cumulative avec d'éventuelles remises.

Photo en haut de la page: Crow Fair (USA)
Photo ci-dessous: Nos tipis chez les Anishinabes de Fairford au Manitoba (Canada)


Camp de tipis indiens au Manitoba

Assiniboine Tipis
PO Box 649, Lundar, MB R0C-1Y0 Canada
Tél: 1 (204) 762-5523
décorations des tipis liners accessoires accueil